mercredi 15 octobre 2008

Le tablier





HISTOIRE DU TABLIER :


Te souviens-tu du tablier de ta grand-mère ?Le principal usage du tablier de grand-mère était de protéger la robe en dessous, mais en plus de cela :


Il servait de gant pour retirer une poêle brulante du fourneau.


il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants, et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses salies.


Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les oeufs, les poussins à réanimer, et parfois les oeufs fêlés qui finissaient dans le fourneau.


Quand les visiteurs arrivaient, le tablier servait d'abri à des enfants timides.


Et quand le temps était frais, grand-mère s'en emmitouflait les bras.


Ce bon vieux tablier faisait office de soufflet, agité au dessus du feu de bois. C'est lui qui transbahutait les pommes de terre et le bois sec jusque dans la cuisine.


Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.


En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.


Quand les visiteurs arrivaient de façon impromptue, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.


A l'heure de servir le repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, et les hommes aux champs savaient aussitôt qu'ils devaient passer à table.


Grand-mère l'utilisait aussi pour poser la tarte aux pommes à peine sortie du four sur le rebord de la fenêtre qu'elle refroidisse; de nos jours sa petite fille la pose là pour la décongeler.


Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente quelque objet qui puisse remplacer ce bon vieux tablier qui servait à tant de choses.

Auteur inconnu


Je m'ennuie du tablier de ma grande-mère mais surtout je m'ennuie de toi ma mémère d'amour, tu me manques !!!

5 commentaires:

Chantal et Marc a dit...

wow Sonia, c'est vraiment touchant ce texte... et encore plus avec une vrai photo maintenant.

Carotte Rose a dit...

Allô Sonia,

J'ai déjà lu ce texte il y a quelque temps, mais chaque fois que je le lis, il me va droit au coeur. L'une de mes grand-mères a certainement dû porter ce tablier.

À bientôt.

Eve diary a dit...

Un tres beau texte qui nous raproche des vrais valeurs, ca fait du bien de lire des textes comme celui-ci. On a toutes eu une grand-mere au tablier. Merci pour ce moment de souvenirs de joie, de paix et d'amour.
Evexxx

En attente de notre "Petite Abeille de Chine" a dit...

Coucou,

Je te souhaite beaucoup de plaisir avec un tablier bientôt confectionné par toi peut-être ! ouf les p'tits défauts; L'important c'est le plaisir que tu en retires pour confectionner.

MOi je ne suis qu'à l'étape de tailler des tissus en quantité "industrielle" le plus droit possible. Je ne suis pas encore arrivée à l'étape de coudre :))

Ta turbulette est superbe. Et si tu connais un endroit pour me procurer ce Kokeshi rose dis-moi le j'aimerais bien en commander. Il me fait littéralement craquer!
C'est un coup de coeur ! J'en achèterais quelques mètres Hi hi!

Passe un beau we. Tu dois être pas loin d'une mi-session à l'université avec tout le boulot! Que de "beaux souvenirs" :)) Let's go "au boulot" et au "plaisir" avec ta p'tite puce.

Bzzz Guylaine xoxoxo

BeeBeeBo a dit...

Douce mélancolie mélée de tristesse face à ces doux souvenirs et aux êtres si chers et qui nous manquent tant ...
Merci d'avoir illuminé ma journée.